test

AFFICHE_CEZO


 


 


 

Sur la lancée des chemins du soleil, c'était les 3 jours d'Alsace, support de la coupe du monde de VTT'O à Guebwiller (à quelques encablures de Mulhouse) où se déroulaient une LD, une MD et un sprint.
Peu de motivés chez les oranges alors, j'y suis allé avec mon fils qui a re-découvert son vélo 3 jours avant le week-end.

Après presque 5 heures de route alternant pluie et éclaircies, nous arrivons à Guebwiller où nous récupérons nos dossards mais sans doigt électronique pour mon gars. Le temps de trouver une solution et c'est déjà l'heure (ils annonçaient 30' de liaison pour le départ). Dans l'urgence, on sort les vélos et on s'habille. Léo-Paul part un peu à l'arrache pendant que je répare mon pneu crevé (la 4ème crevaison en un mois!). C'est ensuite mon tour. Juste avant le départ, je croise Phil Gignac. On discute 5' et c'est déjà l'heure.

Le parcours démarre par un long poste à poste tout en montée qui nous amène de l'autre côté de la carte et du massif. Les chemins sont glissants à cause de la pluie qui s'est abattue sur le secteur et des passages répétés des « grands » de la coupe du monde le matin. Sur les pistes, on croise beaucoup d'étrangers quand soudain, je croise « madame Lecomte » (Sylvie pour les intimes). Ah ça fait plaisir de voir une tête connue...

Les chemins ne sont pas tous très agréables (et m'auront valut une ou deux culbutes dans la boue) mais finalement cette LD était bien chouette et j'arrive après 2h de « route » et 25km de vélo à l'arrivée. 10' derrière Phil... Pff !

Je vérifie tout de suite que mon grand est arrivé. Ouf ! Il a mis le temps mais il est arrivé... et il s'est bien amusé.
Vu l'heure et la météo capricieuse, on ne traîne pas trop (en clair, pas de bière avec les zamis) et on file à Mulhouse pour retrouver notre camp de base du week-end à l'auberge de jeunesse.

Le lendemain, en début d'après-midi, on se retrouve au même endroit mais cette fois-ci pour exploiter les vignes de la colline d'en face. Ce fut un parcours très sympa sous le soleil et surtout très ludique. Je me suis même parfois permis d'anticiper 2 postes ! Au final, 2 ou 3 erreurs qui me coûtent quelques secondes. Résultat : 1 seconde de retard sur Phil. Grrr... C'est rageant !
Tout le monde rentrant assez tôt de ses parcours respectifs, on se partage tous (les teams Lecomte, Gignac et Falky) nos bières (Au fait, merci Aline. Ta bière était super bonne!!).

Le lundi va être une journée tendue au niveau du timing avec une heure de retour « imposée » à 20h00. Heureusement la course est à Mulhouse cette fois-ci. Malheureusement, nous allons vite déchanter. Le relais mixte de la coupe du monde a une heure de retard et toutes les épreuves qui suivent sont décalées d'au moins une heure.

Nous n'avons plus le temps d'attendre et nous décidons de repartir frustrés.

Au final, un bon petit week-end entre mecs et avec les zamis. Une MD vraiment extra et une grosse déception de ne pas avoir eu le temps de faire le sprint.

Actu Alex F