XTTR63 - 13-15 avril : Les CO de David
test


LA VIDEO DU TRAIL HIVERNAL 2018

Encore une semaine chargée en orientation avec au programme deux courses et un entraînement !

Première des deux courses le jeudi après-midi : c’est la dernière étape du CRIFCOU, le challenge universitaire ouvert aux licenciés FFCO.

Photo_nuit_O_fun_4Un tracé de 8 km dans le parc de la Courneuve, donc un terrain facile mais avec beaucoup de détails de cartographie qui peuvent être délicats à lire surtout à haute vitesse, et d’autant plus sur une échelle au 10 000ème. Il va falloir aussi se méfier des attaques des postes qui sont matérialisés par un boitier électronique mais sans toile.

Le travail est donc intéressant parce qu’il oblige à être sûr de soi pour ne pas chercher désespérément les postes.

Maddy, de passage sur Paris, est venue s’amuser un peu sur cette épreuve en « habits de ville ». Ça fait tout drôle de voir des oranges si loin au nord ! Et pour ma part, je termine premier de l’épreuve en m’employant au niveau physique mais pas toujours lucide du coup.

Le lendemain soir, je suis inscrit sur la nuit O fun, une épreuve d’orientation à pied en course au score plus typée raid. Je devais initialement faire la course avec Caro mais elle s’est malheureusement blessée aux croisés sur une mauvaise réception en bloc. J’irai donc tout seul en gardant le nom de notre équipe : XTTR63 80 de QI à 2. En solo j’aurais plutôt dit 20 de QI tout seul mais bon on fera comme ça.

Première surprise en arrivant, il y a un lot à gagner en jouant au « PMU du vendredi 13 », à savoir deviner qui sera sur le podium de chacun des deux circuits, le 2h et le 3h… Et XTTR doit être connu nationalement parce qu’on est inscrits parmi les favoris du court… Oups !

21h, c’est le départ en pleine nuit. Ça fait bizarre d’orienter de nuit à la frontale mais sans se cailler et en étant même habillé light ! Je mets quand même du temps à décoller pour bien comprendre ce qui m’attends : une option 2 (mais pas d’option 1), et une liaison entre les deux cartes qu’il faut bien anticiper.

Allez hop on y va. Je récolte les deux premières balises sans soucis puis vais vers l’option « 2 ». C’est un fléché allemand avec des photos. Je n’y comprends rien de chez rien ! Puis je réalise que les photos sont une sorte de rallye avant le fléché allemand (moralité bien écouter le briefing). Vient ensuite le fléché allemand, avec de très très nombreux croisements, en tout cas très rapprochés, et l’arrivée au croisement à partir duquel on doit trouver une balise avec un azimut de 145°. Sauf que je n’ai pas de graduations sur ma boussole… Bon on fait à vue de nez en réfléchissant un peu et ça marche. Finalement je passe un temps fou dans cette épreuve pour ramasser les 2 balises optionnelles et me demande si ces deux là ne vont pas me coûter cher…

Le reste de l’orientation se passe bien hormis un poste ou je ne trouve pas la balise tout en étant pourtant certain d’être au bon endroit. Je trouve même la marque de peinture de prébalisage… Les terrains sont très variés et c’est sympa : de la forêt, du quartier pavillonnaire, du centre-ville animé avec des restos aux effluves attirantes, une base de loisirs avec des étangs ou des jeunes alcoolisés m’encouragent gaiement !

1h49 de course et c’est l’arrivée, c’est bon je suis dans les temps et surtout j’ai tout pris. En plus je termine premier et vais pouvoir partager avec Caro la quantité de lot que Fun Events, le club organisateur, m’offre : de la bière, du jus de pomme, de la soupe, des pommes ! Super orga avec une ambiance cool et sympa !

Photo_nuit_O_fun_2

Ne reste qu’une sortie d’entraînement le dimanche en Normandie via une organisation du Club d’Orientation des Boucles de la Seine. 23 postes de plus qui portent le compteur de la semaine à plus de 80 balises.