Le Trail de lavault :  On hésite , on s'inscrit,  on court, on crie, on a mal, et puis on se dit qu'au final on reviendra encore  plus fort !

Dimanche, 5h30, RDV est donné pour Aline, Simon et Caro ! A peine réveillé, nous voilà partis direction Montluçon mais on fait du trail dans l'Allier ? Ben voui, il existe un petit village au bord du Cher , Lavault St Anne , bien connu pour ses Gorges et ses belles passerelles !

7h15  arrivés sur place , c'est bien calme pour le moment , on fait la bise à notre animateur préféré et aux copains de sentiers ! Il est temps de se mettre en jambes, dernières recommandations :

Aline à Simon : Ne vas pas trop trop vite  quand même, faudrait pas que tu finisses sur le  podium, j'ai envie d'aller faire du VTT cette aprèm !

Caro : Pffff je suis déjà crevée !

line : la 1ere F a fini en 3h00 l'an passé , on va peut-être mettre 3h30 ...

Simon : Bon ben moi je pars comme un jeune fou je verrais bien si ca suit !

Caro à Simon : promis Simon ! je serais rentrée avant 12h00

8h : le départ est donné , 400m de bitume avant la 1er côte ! Simon ben on le voit plus , Aline a déjà mis le turbo et moi ben je tente de m'accrocher ! Au bout de 800m, la nature reprend ses droits et nous voilà partis pour 25 km de terrain  tantôt vallonné, tantôt accidenté avec comme fil d'Ariane le Cher que l'on va parfois touché du bout de la chaussure !

Aline : je fais un gros effort pour ne pas marcher dès la première montée (personne ne marche!), mais je souffre ensuite pendant la première demie-heure, et je commence à me dire hou là là les 25kms vont être longs. Finalement au bout d'1H de course, les jambes sont chaudes, ces traces de sangliers me vont bien, grosses montées mains sur les cuisses puis descentes droit dans le pentu, on s'accroche aux arbres pour ne pas chuter. Finalement, je grapille des places petit à petit et double les féminines de la tête de la course, jusqu'à la deuxième. A la traversée du Cher on rejoint les coureurs du 15 kms... et là gros bouchon, difficile de remonter la file de coureur dans les singles, mais dans une montée je rattrape la 1eF ...inespéré... cela ne m'est jamais arrivé, yapluka gérer jusqu’à l'arrivée!

Simon : c'est plus compliqué sur la fin, parti un peu trop vite pour un trail aussi exigeant que celui-ci. 

Quand à moi , les jambes ne veulent pas, je regarde la montre, je me traine , un bénévole m'encourage et me dit d'en profiter ... c'est un peu finalement ce que je vais faire jusqu'à la fin  ! :-)
10km plus loin nous voilà dans les belles Gorges du Cher et là c'est en enchainement de singles, descentes glissantes, montées à 4 pattes , certains doivent s'en donner à coeur joie !

Dernier ravito à 4km du finish avant d'attaquer les dernières surprises de lavault : descente , puis passage dans des escaliers sous terrain puis descente , ligne droite avec les encouragements du public et là tu crois qye c'est fini  !! Ben non ca serait trop simple : tu passes devant la ligne d'arrivée, tu traverses le pont puis tu t'enchaines un petite montée avant de retraverser le pont et en terminer !!

Bravo aux organisateurs pour ce beau tracé de sanglier , certains Oranges s'en seraient donné à coeur joie sur ces belles traces !

Simon boucle ce tracé en 2h53 à la 15e place , Aline "faites ce que je dis et pas ce que fais" finira belle 1er Fille de ce 25 km en 3h14 , quand à moi je termine doucement mais avec le sourire en 3h46 .... j'avais promis à Simon de rentrer avant midi! Pari tenu ..ouf!

Le Lavault  c'est un trail exigeant et qui se mérite ! Ici on est repart les jambes lourdes mais choyé de sourires et d'applaudissements et les bras chargés de cadeaux pour les meilleurs !!

Actu Caro C