Une fois n'est pas coutume, 2 trails en 3 semaines !

 

Après le roc du diable, je décide au dernier moment d'aller faire la Noct'Blanzat. Je m'inscris donc sur la grand 8 pour 20 km. le parcours annoncé, une boucle roulante du coté de Blanzat et une autre un peu beaucoup plus moins roulante ... le tout avec de la bonne boue et 500 de D+.

Sur le parking, je retrouve Edouard.  Après un bon gros échauffement, c'est parti. Ça part vite, même très vite, mais je suis bien dans le groupe, je laisse filer la tête de course sans même chercher à accrocher. Je garde mon rythme. Comme on était pas trop nombreux au départ, je me retrouve vite seul, avec juste quelques frontales devant, c'est top. A ma grande surprise, je suis plutôt a l'aise sur ces gros chemins bien roulant ... c'est louche tout ça. Au bouclage, je jette vite fait un coup d’œil à la montre : 10 km, 43 minutes ... bref. 

Au passage dans le complexe de Blanzat, Flore est là !! Mais putain qu'est-ce qu'elle fou là :) Elle lance un petit : "Allez les gars", je me retourne, Edouard est là !! On blague 5 minutes, et c'est tout. Edouard passe devant et me dit : "Je ne sais pas si je vais tenir tout le long à ce rythme", en effet, la grosse bosse arrive, et il part ... je ne le reverrai plus.

La seconde boucle est un régal, du bien raide, du bien gras, du bien glissant. Je connais pas cœur ces chemins là (grâce à Guigui). Je suis tout seul, c'est un pur bonheur. Je me retourne, plus personne dernière, je lève la tête, personne. Bon, ben je vais finir solo. Du coup, impossible de me remettre dans le dur, je fini donc à mon rythme. 

Ça se gagne en un peu moins d'1h30, je boucle les 20 km en 1h40. Edouard en 1h38, une ou 2 places devant. On doit faire les 15, peut être même dans les 10, aucune idée du classement. 

Moi qui ait toujours détesté courir (peut être parce que je suis très mauvais), je commence vraiment à prendre du plaisir. Ce coup si on range les chaussures et on sort les skis, ah non merde, ya rien encore ! 

 Cette course est vraiment top, jamais on se pose de questions, c'est sur-balisé, c'est top. A chaque croisement un bénévole (tiens d'ailleurs j'en reconnais pas mal ... )

Vraiment un trail a faire.

Actu Gaetan T