Mad trail le bien nommé ! Vendredi 14/7 direction valmorel pour un we en solitaire.

Les filles dans le Cantal et François au boulot, je me suis concocté 2 jours de sport, avec un KV sur 2.8 km le samedi et un 62 km avec 3600md+ le dimanche.
Ce sera une vraie découverte car je ne connais pas le coin.

madtrail_1Samedi 15/7, je passe la matinée  à préparer mes ravitos pour le lendemain, à regarder le parcours du 62 km. Je vais boire un thé, discuter avec les commerçants ... bref j ai le temps : c est rare et ressourçant!!  Le départ du KV est à 13 h en pleine chaleur. On est 130 sur la ligne de départ. Objectif: toucher la Croix au sommet de Crêve tête. Le parcours: dré dans l'pentu!! Et c est parti à la queue leu leu car il s agit de singles à peine fauchés. Je gère entre me donner à fond et garder du jus pour le lendemain! Dur avec un dossard! C est mon 1 er KV et l effort est brutal. J arrive au bout en 1h05, 9e fille, 64e scratch. On enchaine avec 45 min de descente pour aller chercher les "œufs", ce n était pas prévu mais cela m'a permis de discuter avec Aurelien Collet, parrain de l épreuve et membre de l EDF l an dernier au Portugal où nous étions aussi.
Retour à Valmorel pour la récupération.

Dimanche 16/7, lever 3 h15 après une courte nuit car j ai le cœur qui n est pas remis de l effort du KV! Départ 4h30. On est 260 à partir direction crêve tête à nouveau 700md+ en 8 km. Le temps est parfait. Je pars tranquillement pour tester les jambes: aucune fatigue de la veille. Je piaille avec deux raideurs de tours qui m interpellent: "tiens une xttrienne"!!!  Le temps passe plus vite. Le panorama est splendide avec le lever du soleil sur la crête. Dans la descente de 1200 MD- en 7 km le but est de ne pas se fatiguer prématurément. Je rattrape 2 filles et arrive au R2 3 e ex-aequo à 15 min de la 1 ère. Ce sera le seul écart dont j aurai connaissance. Les jambes vont bien, même très bien! Je me prends au jeu et poursuis vers le col de la madeleine en dépassant de nombreux gars partis en surrégime. Il fait chaud! Je me ravitaille au col km 29 et ne vois plus la 4 Eme  derrière moi. madtrail_2Allez! le but est de garder cette 3 e place. On bascule dans le superbe massif de la lauziere pour un parcours de 10 km technique en montagne russe. Km 36 je rattrape la 2 e fille dans le dur. Malheureusement 500 m après sur un appui en single je me tors la cheville droite avec un craquement pas sympa. Qq foulées me suffisent à voir que c est une belle entorse. Je décide de me rendre au ravito R4  3 km plus loin en boitant et de voir si un strapp est réalisable mais pas de kiné... une bénévole me donne 500 Mg de paracétamol. Je décide de ne pas regarder le pied et de tenter la suite 500 MD+ en 5 km au milieu des participants du marathon. Je repars en compagnie de la 2 e fille que je distance rapidement à nouveau m'aidant de mes bâtons ( vive le fond). Une pensée pour kiki qui lui a fait 120 km avec le bras en écharpe... Et puis je veux garder cette 2eme place alors c'est parti pour 900 mD- ce qui est moins drôle pour la cheville surtout qu'il s'agit de petits chemins caillouteux parfois en dévers mais je serre les dents. J'arrive sur les 8 derniers kms qui sont une succession de montées de 100-150 mD+ et descentes. Le dernier ravito a Doucy n'est plus qu'à 1 km qd j aperçois devant moi une fille dans la descente . Je me dis qu'elle doit être en relais sur le 62 km. J'arrive juste derrière elle au ravito quand je comprends qu'il s'agit de la 1ere F. Ma cheville lance mais là je me dis qu'il faut y aller alors je repars 50 m derrière elle et dans une montée la rattrape, la dépasse et je donne ce que je peux avec les moyens du bord sans me retourner. Il reste 5 kms. Je ne me retournerai qu'à 1 km de l'arrivée pour voir qu'elle ne me suit pas.
Je finis en 10h07 1ère F 45 e scratch même si la place n'a pas bcp d'importance car toujours fonction du niveau général!.
J'arrive dans l'anonymat car le podium des autres courses a lieu en même temps.
Je raterai même le podium du 62 car le speaker me donnera une mauvaise heure: snif!.

En tout cas, ce fut un chouette we avec beaucoup de belles rencontres et un bon travail de foncier.
J'en sors plus forte dans la tête malgré (grâce) à la blessure.
Allez maintenant moins drôle le programme : repos kiné et croisement de doigts pour aller sur la traversée nord de l'échappée belle le 25/8!

 
Actu Mag'