BELFORTRAIL 56KM - Saut dans le grand bain de la moyenne distance

vosges_1Je m’étais fixé comme objectif pour finir l'année une course un peu plus conséquente que les 20-30 km habituels. J’ai du aller la chercher au fin fond des Vosges ! Et pour bien faire, c’était une épreuve du TTN, de quoi trouver des mecs (et des filles) qui ont l’habitude de mettre le dossard. 600 pour être exacte.

Aucun repère de temps sur cette distance. Je me fixe 8h00 pour être dans les 150 premiers (je ne me rappelle même plus pourquoi).

RDV à 7h à la frontale dans le petit bled de Giromagny au pied des montagnes. La météo annoncée n’est pas au beau fixe.. Tant qu’on y est, autant se faire mal en étant trempé.

La section 1/4 est montante jusqu’au 1er ravito. Je pars très tranquillement, quitte à marcher dès que ça monte. Je prends la roue d’un coureur pendant un long moment à un bon rythme. Arrivée au ravito, je suis surpris d'être en avance de 15 min sur l’objectif, à la 180e place. Jusqu’ici tout va bien.

La partie 2/4 qui s’annonçait plate/descendante est en fait très technique et ne permet pas de courir correctement. J’arrive malgré tout au 2e ravito (31e km) avec 25 min d’avance, à la 165e place. Je commence à me dire que les Vosges c’est vraiment roulant par rapport au Sancy…

La partie 3/4 paraissait sur le papier un peu plus corsée avec 3 montées. La 2e ascension, la plus courte, était en fait une piste noire de ski à monter droit sous les remontées mécaniques : un KV de 700m de long pour 260m de D+ !

La dernière montée s’est faite dans la douleur pour arriver au dernier ravito dans la tempête avec 20 min de retard, mais à la 150e place malgré tout.

La dernière partie était fortement descendante. Avant cela, il restait 1 km de montée à découvert sous une grêle qui nous fouettait le visage. La descente ne fut bien sur pas plus reposante, car très pentue et aussi grasse qu’un bon burger/frite un lendemain de cuite. Une méchante boite tête plongeante dans la boue au dernier virage du chemin et c’était déjà l’arrivée dans la ville.

vosges_2

 

Je regarde mon dossard pour la photo finish. Il ne tenait plus que par une épingle à nourrisse sur l’arrière de mon short suite à la chute. Je ne crois pas que je serai monté le chercher...

Je finis en 8h03, à la 123e place. Fatigué mais heureux ! Je peux finir l'année tranquille :)

 

Actu Mathieu H