Dernière course de l’année, un trail organisé par la communauté de commune Agly Fenouillèdes  sur les sentiers de mon enfance au siècle dernier, pour parcourir  à travers les vignes et collines des Corbières du sud 43 km pour 1800 m de D+.

marathon_vignoble_3Le parrain de la course est Antoine Guillon, c’est un grand champion et je me suis passionné samedi a écouter ses conseils sur l’entrainement et la gestion des ultras. Le départ est donné dimanche à 9 H avec un soleil radieux et une franche tramontane avec 130 coureurs solos et une trentaine d’équipe de relayeurs.

Dans la première montée, les sensations sont bonnes et une féminine m’emboite le pas. Au premier ravito(10 km), nous arrivons ensemble et repartons ensemble, la suite du parcours est accidenté, je force l’allure pour essayer de creuser un écart mais elle est toujours derrière et en plus elle n’arrête pas de parler….

Au ravito du km 20, je prends le temps de refaire le plein mais elle est plus rapide et se fait la malle devant.

La tête et les cuissots sont encore frais, je reviens sur la première après une montée sur les crêtes, elle cause toujours… et la cela devient dur de courir, non que les chemins soient techniques mais qu’un idiot a mis le ventilateur a fond, 100, 110 km en pleine face. Au bluff je pars devant et au dernier ravito du km 30 j’ai 20 s d’avance, je m’élance pour les 13 derniers km le nez dans le guidon pour terminer cette course avec 1 minute d’avance sur ma concurrente réalisant et animant une super course.

 

marathon_vignoble_1Un grand bravo aux bénévoles présents dans chaque commune traversée, pour cette course du « terroir », impeccable au niveau du balisage.

Place au repos avec les boissons de récupération locales…..

 

Actu Françoise B

 

 

marathon_vignoble_2