test


LA VIDEO DU TRAIL HIVERNAL 2018

Ok je sais vous connaissez tous ce trail local mais pourquoi « Les Piqueurs » ?

Au 18ème et 19ème siècle, le pays est surpeuplé ( 2300 à 2500 habitants en 1830).La terre est pauvre et ne peut nourrir tous ses enfants. Certains Ollièrois, les habitants de Saint Jean des Ollières, trouvent une solution à leur misère : la pique. Prenez quelques faux certificats signés par les autorités locales attestant de la perte de vos biens par le feu, la grêle ou une épidémie et parcourez la campagne en implorant la charité : l'affaire est faite. C'est ainsi que les piqueurs ( piquer = mendier) étaient nés et allaient faire la réputation de Saint Jean des Ollières que l'on baptisa très vite Saint Jean des Voleurs. Mais attention, tous les Ollièrois n'étaient pas comme cela et beaucoup ont fait fortune dans le commerce notamment.

Voilà, c’était un petit rappel et un peu de culture çà fait pas de mal. Mais revenons à la course en elle même. Ben là aussi en fait « Çà pique ! »

Trois Oranges étaient au départ. Samuel MARLOT sur le 52 km, Thomas CHERBLANC et moi même sur le 25 km. Pour cette dixième édition les organisateurs ont fait çà en grand et avaient commandé le soleil qui nous a bien réchauffé en plus des bonnes côtés présentes tout au long de ces beaux parcours. Bénévoles souriants, parcours impeccables, ravitos complets et bien placés, bref que du positif.

Comme j’ai voulu en profiter un peu plus que les autres j’ai pris un mon temps donc je ne vais pas vous parler de ma course, c’est bien inutile, aucun suspens pour le podium, çà ne me concerne pas !

Au final, Samuel termine 104ème / 240 en 07h35 ; Thomas boucle le parcours à la 96ème place / 387 en 03h06 ; et moi en 03h17 à 144ème place (ben oui y’avait des jonquilles j’ai pas voulu marcher dessus).

Bref une belle tranche de campagne. Bravo à l’organisation.

Actu Fabrice TPiqueurs